Catégories
Campus - La Fabrique à compétence L'actualité du Management

Etes vous prêts à vous agiter les méninges et à vous stimuler ? Essayez nos learning expédition

Soyons réaliste, demandons l’impossible… Et si ce slogan reprenait toute sa place dans notre quotidien ordinaire; Et si on donnait vie aux utopies, mieux encore si on vivait l’impossible. C’est dans quoi certaines entreprises, organisation sont  engagées; Sans vouloir en faire de s modèles, ils sont des sources d’inspiration incroyable pour nous aider à penser et construire le travail de demain.

Il paraît qu’il y a des entreprises qui  ont érigé la  « confiance» et la satisfaction client en valeur absolue, qui encouragent leurs salariés à se diriger eux-mêmes, qui vont même jusqu’à supprimer les postes de manager !

Il parait que certaines boites industrielles, ont pour convictions que l’homme est bon et que tout fonctionne à partir de l’amour. ces entreprises sont devenues hyper performantes en moins de 5 ans.

Il paraît qu’il y a des boîtes dont l’objectif premier est le bonheur de leurs salariés !

Il paraît même qu’il y a des boîtes dans lesquelles on ne travaille pas, on s’amuse !

Et puis il y a toutes ces boîtes qui fourmillent d’idées et de projets pour être plus agiles, plus collaboratives, plus humaines.

Un vent frais semble souffler dans les entreprises, un courant d’air rafraîchissant qui répand un parfum d’utopie enivrant.

Dans notre équipe, nous avons envie de suivre ce courant et de découvrir ces entreprises innovantes qui ne sont pas toutes des startups bien au contraire, de rencontrer ceux qui portent en eux des rêves d’homme et de travail rénovés. Ceux qui portent des visions d’avenir et de le partager cela avec nos clients.

Comme lors d’un voyage on pourrait flâner, s’imprégner d’une ambiance, pousser de temps en temps une porte et entrevoir un nouveau possible, puis construire l’album de ce voyage, et enfin la feuille de route pour y revenir …

C’est un nouveau défi pour 2017 que nous nous lançons. Nous vous promettons une expérience humaine,stimulante, un dépaysement professionnel, un décentrage de votre regard, une sortie contrôlée de vos cadres de référence,

Etes vous prêts à vous agiter les méninges à vous stimuler et vous emparer d’une formidable envie d’innover et l’envie d’agir  ?

Les lieux pour vivre des expériences

  • lire notre article sur nos lieux pour vivre des expériences, découvrir quelques uns de nos endroits préférés pour se stimuler, se remuer les méninges, se donner des envies de créer, de coconstruire et d’agir pour construire le travail de demain

Les objectifs

Programme

Prix

Selon les lieux, les durées,  la logistique à mobiliser pour le nombre de partipants, nous comptons des prix de journée entre 350 euros à 600 euros (Maroc, Italie, Espagne) par participant. Ces formations d’un autre genre peuvent être financées par vos OPCA. Contactez nous, on s’occupe de toutes les démarches nécessaires  !

Alors séduit ? prêt à innover ?

Par Philippe GOULOIS, Cooper'activ

Philippe GOULOIS, catalyseur d'innovation sociale, activateur de bien être et de performance

C’est fort d’une expérience d’une vingtaine d’années du monde du travail qu’il a fait le choix d’une réorientation professionnelle qui l’a conduit vers l’ergonomie, et la faciliation dans des démarches de construction de la santé au travail.

Dans cette première vie professionnelle, il a pu appréhender différents secteurs d’activités dont le secteur de la restauration, de la qualité et enfin celui de la formation professionnelle. Ce dernier lui a permis de développer ses qualités relationnelles et une grande capacité d’écoute auprès de typologies de public hétérogènes mais aussi une bonne pratique du travail en équipe pluridisciplinaire.

Ces expériences professionnelles ont été l’occasion pour lui de cheminer et de disposer aujourd’hui des ressources et des expériences du monde du travail, et ainsi de construire un parcours professionnel atypique. Depuis la réalisation du travail, au management, puis à l’évaluation qualité et à l’accompagnement des individus pour disposer des ressources pour répondre aux attentes de l’entreprise, il s’est orienté vers ce qui joue dans le travail et ce que cela produit pour le salarié et pour la performance de l’entreprise.

En 2000, il obtient un diplôme universitaire sanctionnant une formation et une pratique des sciences de l’éducation, intégrant l’usage des TIC avec une orientation particulière autour de l’ergonomie cognitive et des interfaces pédagogiques entre l’apprenant et son environnement numérique. Aujourd’hui il réinvestit ces compétences dans l’appréhension des situations de travail des opérateurs mais également dans le conception des processus d’apprentissage et du développement des compétences.

En 2011, il complète son parcours universitaire en « Ergonomie, santé et sécurité dans la conduite du changement en entreprise », à l’IETL de LYON 2, puis à l'école national supérieur de cognitique à Bordeaux.

Au sein du rectorat de Lyon ou de la région Rhône-Alpes, il conduit plusieurs projets de construction de la santé au travail mobilisant parfois de nombreux acteurs mais toujours en lien avec le réel du travail des opérateurs en se fondant sur le dialogue social.

Pour enrichir sa pratique, il tente en 2012 l’aventure de l’entreprenariat en qualité de formateur consultant. Il conduit alors plusieurs projets d'innovation sociale dans l’industrie, l’événementiel, et le service à la personne.

Communications

Ministère de l’agriculture, 2001, Rapport du groupe PNNS / Qualité gustative des aliments et environnement des repas : restauration scolaire, hospitalière et aide alimentaire :

Territorial, La gazette des communes, Philippe Goulois L’ergonomie, ou l’art de la prévention . ARTICLE DU NUMÉRO 250 – 23 MAI 2013

Café pédagogique, 2003 : Apprendre avec le numérique : Le paradigme des outils cognitif

Le formateur : éducateur de citoyens éclairés ou développeur de capital humain au service du marché ? Inffo-formation (L’), 01/05/2013, n° 833, p. 24-25

Le Co-développement professionnel. Une ressource au service de l’intelligence collective – Personnel, n° 539, mai 2013, pp. 42-43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *