Catégories
La fabrique d'actualités

Évènement collaboratif le 21 et 23 mai : venez vivre l’expérience

Cooper’activ est présent du 21 au 23 mai au salon PREVENTICA Paris. Pendant 3 jours, nous allons pouvoir rencontrer partenaires, amis, fournisseurs, clients. Nous animerons 2 ateliers participatifs sur un espace de créativité (une nouveauté pour cette édition). Ce plateau à l’intérieur du salon preventica est aménagé par l’une de nos partenaires « cmesgouts le shop« . Cette boutique spécialisée en aménagement intérieur et décoration à partir d’objets de seconde vie, se met en quatre pour vous trouver ce que vous imaginez, dans une volonté de faire revivre ces objets et de donner à vos espaces un environnement qui vous ressemblent.

Nous vous attendons lors de ces 2 temps forts, ou sur notre stand A23 dans l’espace QVT, à proximité de l’entrée. Nous serons très heureux de vous présenter les différents outils de notre boite d’accompagnement à la transformation de vos espaces, que l’on construit en mobilisant l’intelligence collective. Nous n’appliquons pas des modèles, nous vous aidons à transformer vos rêves en espaces de travail.

  • AP358 – mardi 21 mai. – 13h45-14h15 – Salle AP (Atelier Participatif)
  • AP370 – jeudi 23 mai. – 13h00-13h30 – Salle AP (Atelier Participatif)

Pour y faire quoi ?

Vous avez entendu parler de design thinking ! En quoi mêler à l’ergonomie de l’activité peut-il contribuer à la qualité de vie au travail, à accompagner le changement dans votre organisation, ou bien encore à co-concevoir des espaces de travail. La cooper’activ vous invite de réintéroger les codes et les usages réelles du bureau, d’agir par l’ergonomie, le design thinking et le design d’espace sur les environnements de travail, de réinventer avec les équipes l’aménagement de l’espace de travail et du bureau de demain.

Par Philippe GOULOIS, Cooper'activ

Philippe GOULOIS, catalyseur d'innovation sociale, activateur de bien être et de performance

C’est fort d’une expérience d’une vingtaine d’années du monde du travail qu’il a fait le choix d’une réorientation professionnelle qui l’a conduit vers l’ergonomie, et la faciliation dans des démarches de construction de la santé au travail.

Dans cette première vie professionnelle, il a pu appréhender différents secteurs d’activités dont le secteur de la restauration, de la qualité et enfin celui de la formation professionnelle. Ce dernier lui a permis de développer ses qualités relationnelles et une grande capacité d’écoute auprès de typologies de public hétérogènes mais aussi une bonne pratique du travail en équipe pluridisciplinaire.

Ces expériences professionnelles ont été l’occasion pour lui de cheminer et de disposer aujourd’hui des ressources et des expériences du monde du travail, et ainsi de construire un parcours professionnel atypique. Depuis la réalisation du travail, au management, puis à l’évaluation qualité et à l’accompagnement des individus pour disposer des ressources pour répondre aux attentes de l’entreprise, il s’est orienté vers ce qui joue dans le travail et ce que cela produit pour le salarié et pour la performance de l’entreprise.

En 2000, il obtient un diplôme universitaire sanctionnant une formation et une pratique des sciences de l’éducation, intégrant l’usage des TIC avec une orientation particulière autour de l’ergonomie cognitive et des interfaces pédagogiques entre l’apprenant et son environnement numérique. Aujourd’hui il réinvestit ces compétences dans l’appréhension des situations de travail des opérateurs mais également dans le conception des processus d’apprentissage et du développement des compétences.

En 2011, il complète son parcours universitaire en « Ergonomie, santé et sécurité dans la conduite du changement en entreprise », à l’IETL de LYON 2, puis à l'école national supérieur de cognitique à Bordeaux.

Au sein du rectorat de Lyon ou de la région Rhône-Alpes, il conduit plusieurs projets de construction de la santé au travail mobilisant parfois de nombreux acteurs mais toujours en lien avec le réel du travail des opérateurs en se fondant sur le dialogue social.

Pour enrichir sa pratique, il tente en 2012 l’aventure de l’entreprenariat en qualité de formateur consultant. Il conduit alors plusieurs projets d'innovation sociale dans l’industrie, l’événementiel, et le service à la personne.

Communications

Ministère de l’agriculture, 2001, Rapport du groupe PNNS / Qualité gustative des aliments et environnement des repas : restauration scolaire, hospitalière et aide alimentaire :

Territorial, La gazette des communes, Philippe Goulois L’ergonomie, ou l’art de la prévention . ARTICLE DU NUMÉRO 250 – 23 MAI 2013

Café pédagogique, 2003 : Apprendre avec le numérique : Le paradigme des outils cognitif

Le formateur : éducateur de citoyens éclairés ou développeur de capital humain au service du marché ? Inffo-formation (L’), 01/05/2013, n° 833, p. 24-25

Le Co-développement professionnel. Une ressource au service de l’intelligence collective – Personnel, n° 539, mai 2013, pp. 42-43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *