Catégories
La fabrique d'actualités

Serious Game et accompagnement au changement : Jouer aux LEGO pour co-construire les situations de travail futur

 

Accompagner les transformations du travail est un défi permanent pour les entreprises. Le « fameux » accompagnement au changement est une science complexe et les formations traditionnelles ont tendance à poser des cadres autour de concept, mais rarement d’induire la co-construction. Les jeux et notament les Serious Games brisent les codes des formation classique et ouvre le dialogue des participants. Ils s’inscrivent dans les projets d’innovation sociale, et permettent d’améliorer l’accompagnement au changement datelier-lego-12es transformations du travail en permettant la construction d’espace de discussion et de coopération.

 » On peut en savoir plus sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation.  » Platon

« Le jeu est comme un engrais pour la croissance du cerveau. Il est fou de ne pas l’utiliser. »Stuart Brown

Retour sur une session de formation, fondée sur le LEGO SERIOUS PLAY. Nous avons repris les codes du concept (open source) et introduit dans une formation de directeurs cette activité. Les ateliers ont été des activateurs de changement, ils font appel à l’intelligence collective.

atelier-lego-6

The Lego Serious Play ! Associer Lego et Serious dans la même phrase vous paraît peut-être étonnant.

Et pourtant, il s’agit en réalité d’une solution innovante pour stimuler la créativité des équipes, améliorer la santé sécurité et plus globalement les performances du collectif. Mais comment est-ce possible ?

Cette approche inattendue a été imaginée par The Lego Group, le MIT et Polytechnique Lausanne. Et oui ! Elle permet ainsi aux équipes de direction, aux managers, aux salariés de réfléchir autrement grâce à la manipulation de Lego. En maniant la stratégie, les problèmes complexes et l’organisation à l’aide de modèles 3D,

Cette méthode pédagogique favorise l’interaction sociale. Tous les participants tiennent le même rôle, au même niveau et participent de la même façon…  Tous le monde est à l’aise devant des LEGO. Un véritable langage commun à tous les participants, quel que soit leur origine professionnelle ou culturelle.

 

LEGO SERIOUS PLAY apporte des solutions pour :

  • inverser la tendance des réunions / rendre actif dans les réunions
  • débloquer une situation / déverrouiller de nouvelles connaissances
  • rompre les habitudes de pensée
  • déterrer des idées nouvelles et surprenantes

La méthode en bref :

La méthode d’un exercice d’atelier LEGO SERIOUS PLAY en 4 étapes :

1: L’animateur / le facilitateur pose une question ouverte, un défi.
2: Tout le monde construit et chacun entre en action. (temps chronométré). N’essayez pas de planifier / de réfléchir à ce que vous allez construire… Il suffit de commencer à mettre des ensemble…
3: Partager ses histoires. Chacun explique sa construction. Le sens est dans le modèle construit, et le constructeur est le propriétaire de cette histoire. Cela signifie qu’il ou elle ne peut pas se tromper.
4: Tous le monde peut interroger les modèles. Les questions doivent porter sur les modèles des autres participants, sur ce qu’ils représentent, sur ce que tout le monde peut voir.

Pourquoi être chronométré

Chaque activité a un timing précis : 5 minutes pour la construction de modèle individuel, environ 1 minute pour chaque participant ensuite pour partager le sens de ce modèle. (total de 15 minutes pour un cour exercice pour un groupe de 10 personnes par exemple)

La raison d’avoir un délai est d’inciter à l’action et de garder l’atelier dans son ensemble, dans un délai défini.atelier-lego-7

Pour les modèles de groupe comptez 15 à 20 minutes de construction par exercice / par défi. Puis 3 à 5 minutes par modèle collectif pour le partage du sens et les échanges de questions.

Quelques exemples d’exercices d’échauffement :

Construire un canard avec seulement 7 briques, 5-10 min

Construire quelque chose; attribuer une description – métaphore, 10 min (Des exemples :

  • Vos vacances de rêve

Exemples d’ateliers LEGO

– Un succès futur

  • Construire un modèle qui montre les barrages routiers à la transformation de l’organisation suite à l’intervention ergonomique de Goulois COnseil
    • Construire un modèle décrivant ce que l’avenir ressemblera sans les barrières
    • Construire un modèle qui montre que vous avez besoin des autres et vous-même pour abattre les obstacles de cette réorganisation
    • Combinez vos modèles afin de montrer comment vous allez obtenir le soutien de l’équipe / groupe

Voir aussi les  jeux en formation

Les jeux en formation

Par Philippe GOULOIS, Cooper'activ

Philippe GOULOIS, catalyseur d'innovation sociale, activateur de bien être et de performance

C’est fort d’une expérience d’une vingtaine d’années du monde du travail qu’il a fait le choix d’une réorientation professionnelle qui l’a conduit vers l’ergonomie, et la faciliation dans des démarches de construction de la santé au travail.

Dans cette première vie professionnelle, il a pu appréhender différents secteurs d’activités dont le secteur de la restauration, de la qualité et enfin celui de la formation professionnelle. Ce dernier lui a permis de développer ses qualités relationnelles et une grande capacité d’écoute auprès de typologies de public hétérogènes mais aussi une bonne pratique du travail en équipe pluridisciplinaire.

Ces expériences professionnelles ont été l’occasion pour lui de cheminer et de disposer aujourd’hui des ressources et des expériences du monde du travail, et ainsi de construire un parcours professionnel atypique. Depuis la réalisation du travail, au management, puis à l’évaluation qualité et à l’accompagnement des individus pour disposer des ressources pour répondre aux attentes de l’entreprise, il s’est orienté vers ce qui joue dans le travail et ce que cela produit pour le salarié et pour la performance de l’entreprise.

En 2000, il obtient un diplôme universitaire sanctionnant une formation et une pratique des sciences de l’éducation, intégrant l’usage des TIC avec une orientation particulière autour de l’ergonomie cognitive et des interfaces pédagogiques entre l’apprenant et son environnement numérique. Aujourd’hui il réinvestit ces compétences dans l’appréhension des situations de travail des opérateurs mais également dans le conception des processus d’apprentissage et du développement des compétences.

En 2011, il complète son parcours universitaire en « Ergonomie, santé et sécurité dans la conduite du changement en entreprise », à l’IETL de LYON 2, puis à l'école national supérieur de cognitique à Bordeaux.

Au sein du rectorat de Lyon ou de la région Rhône-Alpes, il conduit plusieurs projets de construction de la santé au travail mobilisant parfois de nombreux acteurs mais toujours en lien avec le réel du travail des opérateurs en se fondant sur le dialogue social.

Pour enrichir sa pratique, il tente en 2012 l’aventure de l’entreprenariat en qualité de formateur consultant. Il conduit alors plusieurs projets d'innovation sociale dans l’industrie, l’événementiel, et le service à la personne.

Communications

Ministère de l’agriculture, 2001, Rapport du groupe PNNS / Qualité gustative des aliments et environnement des repas : restauration scolaire, hospitalière et aide alimentaire :

Territorial, La gazette des communes, Philippe Goulois L’ergonomie, ou l’art de la prévention . ARTICLE DU NUMÉRO 250 – 23 MAI 2013

Café pédagogique, 2003 : Apprendre avec le numérique : Le paradigme des outils cognitif

Le formateur : éducateur de citoyens éclairés ou développeur de capital humain au service du marché ? Inffo-formation (L’), 01/05/2013, n° 833, p. 24-25

Le Co-développement professionnel. Une ressource au service de l’intelligence collective – Personnel, n° 539, mai 2013, pp. 42-43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *